Conseils pour choisir un logiciel de signature électronique

signature électronique

Dans le cadre de leur transformation digitale, de nombreuses entreprises ont aujourd’hui recours à la signature digitale en lieu et place de l’engagement manuscrit. Adaptée à tous les usages, cette solution offre un véritable gain de temps et de productivité. De nombreux logiciels spécialisés ont d’ailleurs vu le jour. Mais quels sont les critères à prendre en compte au moment de choisir le vôtre ?

La signature digitale, un outil indispensable dans la plupart des secteurs d’activité

La signature électronique parfaitement dans la volonté des entreprises de se tourner vers des solutions digitales pour optimiser leur productivité. Elle permet en effet de gagner du temps et de la place, de même qu’elle libère les collaborateurs de tâches à faible valeur ajoutée.

Que ce soit pour faire signer des contrats de travail, des devis, des accords commerciaux ou des documents administratifs divers, la signature digitale s’adapte à tous les usages. Elle concerne également la plupart des secteurs d’activité, de l’immobilier à la banque en passant par l’assurance, la formation, la santé ou le divertissement.

Pour simplifier la vie de vos collaborateurs, optez pour un logiciel de signature électronique sécurisé et performant.

Les fonctionnalités incontournables d’un logiciel de signature efficace

Pour être efficace, un logiciel de signature doit pouvoir s’adapter à votre environnement professionnel et à votre façon de travailler. Il est ainsi conseillé de choisir un logiciel de signature électronique disposant d’une API pour être intégré directement à vos outils et applications.

Il est par ailleurs fondamental d’opter pour une solution compatible avec l’ensemble des appareils utilisés, qu’il s’agisse d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone, et ce quel que soit le système d’exploitation (Windows, iOS, Android, etc.). De cette manière, vos collaborateurs, partenaires ou clients pourront signer vos documents à distance sur tous leurs terminaux et sans avoir besoin d’installer un logiciel.

Cette simplicité d’utilisation pour l’ensemble de vos parties prenantes est un aspect essentiel d’un logiciel de signature. L’expérience doit par conséquent être rapide et intuitive, sous peine de les décourager de signer vos documents.

Enfin, selon l’organisation de votre entreprise, il peut aussi être pertinent de sélectionner une solution proposant de gérer les rôles de chacun des utilisateurs et d’automatiser les processus de validation des documents.

Optez pour une solution de signature électronique sécurisée

Naturellement, l’aspect sécuritaire joue aussi un rôle essentiel. En Europe, la signature électronique est encadrée juridiquement par des normes, notamment la réglementation eIDAS et par le Code Civil français. Assurez-vous que le logiciel choisi remplisse les conditions imposées par les autorités.

Par ailleurs, la solution doit vous assurer la protection et le stockage sécurisé de vos documents, et proposer un système d’authentification forte à vos interlocuteurs.


Comment améliorer l’exécution de vos opérations d’import export ?
Logiciels de location : comment faire le juste choix ?