Conseils et astuces pour récupérer des données supprimées sur un ordinateur

Le développement du numérique a fait de l’informatique un outil incontournable dans l’accomplissement des travaux dans tous les domaines d’activité. Des milliers de données, les plus souvent des informations importantes et confidentielles, sont stockés dans des disques durs. Pour différentes raisons, des données peuvent accidentellement disparaitre. La récupération des fichiers supprimés s’avère, dans bien des cas, assez compliquée et difficile.

Rechercher les fichiers dans la corbeille

Pour récupérer des données dans un ordinateur, le premier réflexe est de toujours vérifier dans la corbeille. Si les données supprimées s’y trouvent encore, il suffit de les sélectionner et les restaurer dans sa place d’origine. Dans le cas contraire, l’utilisateur doit procéder de manière à faciliter les travaux ultérieurs de récupération des fichiers. Un fichier supprimé n’est pas immédiatement détruit, du moins jusqu’au moment où un autre fichier l’a définitivement écrasé. La précaution à prendre consiste, à ce stade, à essayer de protéger le fichier contre un risque d’écrasement. Pour ce faire, on doit limiter l’utilisation de la machine et essayer de ne pas faire de nouveaux enregistrements.

Restauration des fichiers à partir des sauvegardes

Pour récupérer des données dans un ordinateur, windows met à disposition des utilisateurs l’outil « sauvegarde et restauration ». Accessible à partir du panneau de configuration, cet outil peut fonctionner avec efficacité s’il est configuré convenablement. Le point important dans la configuration concerne la planification automatique des sauvegardes que la machine doit effectuer. Pour les utilisateurs de Mac, Time machine, une fonctionnalité intégrée à l’ordinateur permet de sauvegarder automatiquement les fichiers traités. Toutefois, lorsque le disque dur est saturé, les anciennes sauvegardes sont supprimées et de ce fait, irrécupérables. On peut rechercher les données supprimées dans les sauvegardes et les restaurer pour pouvoir l’utiliser.

Utiliser des logiciels appropriés

Dans des cas beaucoup plus délicats, la récupération des données nécessite l’utilisation de logiciels appropriés. La tâche de l’utilisateur consiste à bien choisir le programme qui convient le mieux à la récupération d’un fichier spécifique. Différents types de logiciel avec de multitude de possibilités fonctionnant sous windows, mac os ou linux sont proposés. Les logiciels peuvent exécuter plusieurs fonctions à la fois. Ils recherchent les fichiers manquants, effectuent leur restauration et éventuellement leur réparation. Les logiciels doivent être téléchargés et installés dans une partition autre que celle de l’emplacement des fichiers à récupérer. Cette pratique est nécessaire pour éviter l’écrasement des fichiers, et de ce fait, augmenter la chance de récupération.

Quels sont les outils de contrôle parental de dernière génération ?
Comment utiliser plusieurs comptes Skype simultanément ?